Retour vers l'accueil



Maggy OSCURO



MaggyAlbero BluBacochi

Magherita OSCURO est enfant d'émigrés Monopolitain ( région des Pouilles). Un pied en France, un pied en Italie, le coeur à la frontière, elle commence très jeune la danse. De formation classique et jazz, elle enseigne à Paris à l'école d'Anne Marie Sandrini, au studio Sylvie Vartan, au studio Paris centre, on l'aperçoit dans différentes productions publicitaires. Maggy s'intéresse aussi à la danse africaine et espagnole. Entre Milan, New York, Londres et Paris, elle participe à différentes compagnies professionnelles, d'abord comme danseuse puis comme chorégraphe.

A Milan, où elle pose ses malles pendant  10 ans, elle étudie le chant avec Titziana Ghiglioni. Puis en France avec Christiane Legrand (les "Doubles six") et Richard Cross.

Elle chante alors dans les formations de Michele Franzini, de Paolo Pagliana, dans l'Afroaméricana Band d'Alessandro Moro, et intervient comme soliste à la Ca'Bianca. Elle travaille à la télévision  (ai, odeon, antenna tre...), collabore avec Marco Marcuzzi (compositeur de musiques de films) et rencontre le Maître Georgio Gaslini, compositeur de certains titres de BACOCHI, son premier spectacle en France avec lequel elle tournera pendant 2 ans.

Photos :
Christophe Jouzel

Albero Blu

"Parce que la chanson c'est d'abord une émotion", le nouveau spectacle de Maggy OSCURO créé avec Roberto SIRONI, invite à la chaleur du voyage intimiste.
Accompagnée par une formation de six musiciens et musiciennes, la voix plurielle de Maggy et la légèreté de sa mouvance de sont pas sans nous rappeler la fraîcheur des comédies mudiscales des années 50

Photos :
Christophe Jouzel


Une rose, un verre de Pepper-mint sur une table de brasserie, un porte manteau où repose un châle, une canne cachée derrière le pied du micro...
Trois claquements de baguettes et le sourire de maggy envahit la scène.
Entre romance et swing, Maggy nous raconte en chansons et en gestuelle, la spontanéité et la générosité des filles du Sud, sa passion pour la vie


BACOCHI



Photos : Christophe Jouzel

Bacochi : [bakoki] : Toquade ou tocade
Tocade : [tocad] : n.f.Fam. goût très vif, généralement passager, souvent bizarre et déraisonnable, pour une chose ou pour une personne. Voir Caprice, engouement, manie.
Bacochi cherche de nouvelles saveurs dans une alchimie de sons et de couleurs qui allie canzoni italiennes actuelles, musique latine et jazz. Si depuis les années 50 le jazz trouve une terre d'asile en Italie, il le doit à l'ouverture culturelle, à la curiosité dont les italiens font preuve depuis toujours.
Dès les premières notes de "Aria Blu" ce sont les images de "la notte" d'Antonioni que nous dégustons, alors que la contrebasse et les percussions de "Mazzurella" nous entraînent vers l'Afrique onirique qui gît au coeur de la musique napolitaine.

 

ROSSO TERRA

Rosso Terra" comme le rouge de la terre des Pouilles. Comme la fusion de la tarentelle et du jazz, Comme le mariage de l'Italie du sud avec l'Afrique et l'Orient

"Rosso Terra" hommage aux ancêtres et à la vie. "Rosso Terra" concentration incandescente des cultures méditerranéennes, matrices de la chanson italienne.

 Dance’n Co © 1992-2018
retrouver la Compagnie Dance'n Co sur facebook lPlan du sitelAjoutez aux favorislLa charte DNC web infolEcrire au WebmasterlRetour en haut de page



Association Dance'n Co - Compagnie de danse, créatrice et productrice de spectacle de danse, propriétaire du site www.dnc44.fr
active depuis 1992 dans toute l'aglomération Nantaise (Nantes, Saint Herblain, Orvault, Saint Sébastien, Sainte Luce sur Loire, Couéron, Rezé... )
ainsi que dans les départements limitrophe (Loire-Atlantique, Vendée, Maine-et-Loire, Ille-et-Vilaine, Morbihan, ...)